Après Rails … Django

Après une initiation à Rails et un mashup Rails/GoogleMaps pour la DDASS77, je reviens à mes premiers amours Python et donc le framework Django pour le développement Web.  J’ai beaucoup appris avec Rails: le paradigme MVC, AJAX, la programmation par test, DRY (Dont Repeat Yourself) et REST.

Au delà des « buzzwords » et des « geekeries » ,  cette expérience m’a fait appréhender l’esprit du développement Web moderne. Et pour un RSI l’important est d’abstraire toute compétence concrète acquise dans un contexte pour l’appliquer dans un autre: du Benchmarking somme toute.  Je suis de plus en plus  » DRY »  au quotidien  ne serait ce que  pour mon « reporting ».

Toutefois cette expérience n’est pas qu’une réussite :

  1. mon mashup Rails/GoogleMaps n’est pas utilisé faute d’une personne pour animer le réseau qu’il était sensé irriguer.
  2. Je n’ai pas réussi à utiliser Ruby et Rails de façon satisfaisante en dehors du champ du développement Web . Même si j’ai réussi à greffer une moulinette Ruby pour mes stats Qualité à notre outils de Helpdesk GLPI,  mes tentatives concernant LDAP,  SSH et l’admin-sys en général sont plutôt décevantes.

Alors s’il faut plutôt chercher l’origine de ces demi-succès dans mon inexpérience en Ruby et certaines lacunes théoriques, j’y voie aussi une origine liée à l’écologie autour de Rails.  Le succès de Ruby est fortement lié au succès de Rails.  Sans Rails  et son rayonnement, Ruby aurait conservé encore longtemps son caractère confidentiel.  Et pour les script d’administration système cela se  ressent. Même s’il existe des projets pur Ruby innovant dans le domaine l’administration système,  Puppet et Capistrano par exemple.  Même si ces projets démontrent  les fortes capacités de Ruby en matière de scripting pour l’admin-sys, le développement  de scripts  pour mon activité d’admin-sys  a été laborieux.

Concernant  LDAP  par exemple il y a foison de modules disponibles,  mais aucun ne semble pleinement abouti.   ActiveLDAP , par exemple, mimique le fonctionnement d’ActiveRecord dans le contexte d’une connexion à un annuaire LDAP, j’ai trouvé sa documentation confuse et verbeuse. Elle semble avoir  évolué récemment;  la situation s’est peut-être améliorée.

Concernant SSH il existe deux versions concurrentes(?) du projet Net::SSH la V1.X et la V2.x.  Paradoxalement la version 2 « semble » offrir moins de possibilité  que la 1.x. :( Même si la documentation est  longue et fournie rien n’est explicite. Plus généralement peu de blogs ou de tutos de qualité sur le sujet de Ruby et l’adminsys sont disponibles.  Par rapport à l’abondance et la qualité des blogs,  docs et autre tutos que l’on trouve à propos de Rails, les ressources à propose de l’admin sys apparaissent bien maigres.

Rails semble agir  comme un trou noir.  Son pouvoir d’attraction, sa trop forte dominance  nuisent à l’aura et  au développement des autres projets Ruby. Faut-il voir dans la fusion de Rails avec Merb , l’autre framework Web en ruby,  un bien ? Ou à l’instar de certaines « fusions/acquisitions »   y voir une preuve de la  » sur dominance » du framework ?

Python lui s’était déjà imposé  longtemps avant Django .  Quand Django apparaît en 2005,  une écologie riche pré-existe dans le monde Python que se soit dans le domaine du développement Web avec Zope et Plone, mais aussi dans le champ de l’adminsys , du développement de client « lourd » avec PyQt et du développement réseau avec Twisted.  Django lui  n’est pas seul Pylons et Turbogears sont de très sérieux concurrents.

C’est  pour moi ce qui fait toute la différence , cela se ressent dans les documentations des projets et cela motive mon passage à Python/Django.


One response to “Après Rails … Django

  • german eric (germanlinux)

    bonjour , article très bon qui est parralelle à mon parcours :
    J’ai commencé par du Perl (en principal),java , php , puis du python (sans y prendre du plaisir+ django n’existait pas). Puis j’ai découvert Rails : le coup de foudre . Avec Rails j’ai découvert le Ruby. Je suis moins a l’aise en Ruby qu’en Perl , mais j’éprouve du plaisir a en faire. Ruby est souvent qualifié de langage que le développeur aiment. Avec Ruby , j’ai compris pleins de trucs. J’ai découvert sinatra , hodo. Ruby existe sans rails depuis, Pour l’avenir est le dans le cloud et rails/ruby est le couple bien taillé pour ca.
    Peux tu nous faire partager ton expérience de comparaison Rails/django ?.
    eric

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :